L’EAU DE MER D’IBIZA

Ibiza y fomentará Agua de Mar est une entreprise familiale créée par David et son beau-frère Alfonso. David travaillait dans la création de décors pour les studios de la télévision àBarcelone.

Même s’il utilisait déjà l’eau de mer comme eau de cuisson notamment, c’est un peu plus tard qu’il découvre les propriétés et bienfaits de celle-ci.

En effet David avait des problèmes de santé et beaucoup d’allergies. C’est quand il s’est mis à consommer de l’eau de mer qu’il s’est aperçu de son « grand pouvoir ». Il décide alors d’en parler à son beau-frère et lui propose de créer leur entreprise. C’est après avoir travaillé sur l’analyse de la qualité des eaux pendant des années qu’ils décident de s’installer à Ibiza.

Pour eux c’est à Ibiza que l’eau de mer est de meilleure qualité. Sa vision pour le futur c’est de pouvoir se baigner dans une eau propre, pas de faire de l’argent.

POURQUOI À IBIZA ?

A Ibiza et à Formentera, en face de la péninsule ibérique, il y a un courant particulier. Le plancton est un microorganisme qui se laisse porter par les courants. Les conditions sont donc favorables quand le courant emmène le plancton au même endroit.

Le plancton est réparti sur toute la surface de l’eau, s’il y a de trop grosses vagues le plancton se disperse et la récolte sera de moins bonne. C’est cette convergence des courants qui amène le plancton à s’accumuler et c’est à ce moment-là que l’eau de mer traverse le phytoplancton.

Le phytoplancton a besoin d’eau, de lumière et de minéraux

.C’est pourquoi les zones sont très importantes si on recherche la meilleure qualité « nutritive » de l’eau de mer.

POURQUOI LA ZONE DE RÉCOLTE EST SI IMPORTANTE?

Peu d’entreprises mettent en avant la qualité de « vie » de leur produit. C’est ce qui les différencie des autres. Parce que , oui, l’eau est vivante. Ils sont seulement deux entreprises au monde à récolter l’eau en pleine mer.

Ils ont leur propre bateau et partent à la recherche des meilleurs sites de récolte en haute mer. Les autres entreprises pompent de la plage ou d’une unité de déssanalisation. Et cela pose problème, la qualité est impacté notamment à cause de la densité humaine sur les côtes.

Dons leur zone de récolte, il y a beaucoup plus de vie car il s’y produit un phénomène qu’on appelle un « Bloom », c’est ce qu’on appelle la biocénose marine.

Avant de pomper avec une sonde jusqu’à 25 mètres de profondeur, ils envoient une première sonde pour analyser l’eau, pour savoir si la qualité est propice à une récolte optimale. Durant tout le processus de récolte, ils font attention à tout. Ils mettent tout en œuvre pour que toute la qualité de l’eau soit la plus disponible pour le consommateur. La biologie marine est au cœur de leur processus.

UNE RÉCOLTE OPTIMISÉE COMMENCE PAR UN CLIMAT ET UNE MÉTÉO IDÉALE.

La température est un des premiers critère. Ils ne récoltent pas en été (juillet-août).

La chaleur influe trop sur la densité de l’eau et cela provoque un phénomène de stratification sur les 50 premiers mètres de mer. Cette densité trop élevée empêche la remontée des nutriments situés plus bas dans les fonds. C’est à ce moment-là que les nutriments et minéraux apportés par les courants ne sont plus suffisants et donc les planctons meurent. C’est un phénomène naturel. C’est pour cela qu’ils filtrent l’eau à froid car la densité de l’eau est la meilleure entre 4 et 5 degrés. Après la filtration, ils laissent l’eau se reposer et la conditionnent plus tard. Ils font tout dans le plus grand respect de l’eau.

LE CONDITIONNEMENT

Une fois récoltée, l’eau de mer est directement stockée dans des récipients de 1000litres en polyéthylène haute densité. Ce sont des récipients certifiés au contact alimentaire. (N2)n°2HPDE (Polyéthylène Haute Densité) : Le plus sûr et aussi le plus coûteux.

Le verre reste bien sûr l’idéal pour le stockage.

LEURS MÉTHODES D’ANALYSE

Ils utilisent plusieurs méthodes d’analyse. Ils recherchent systématiquement s’il y a présence d’hydrocarbures, de pesticides et de métaux lourds. Et même si l’eau de mer tue les bactéries, ils décident quand même de contrôler cela. Ce sont des passionnés qui veulent offrir le meilleur à leurs clients.

Le jour des pleines Lunes, par exemple, en utilisant un microscope à fond noir ils se sont aperçus que la structure moléculaire de l’eau était différente.

Ils utilisent aussi la méthode d’évaporation Masaru Emoto pour obtenir des cristaux. Grâce à cette méthode, ils observent une structure parfaite de leur eau. Enfin la méthode Mora(thérapie) leur permet d’avoir des indications sur la qualité vibratoire de l’eau.

Leur but est donc d’apporter un produit thérapeutique et de la meilleure des qualités avec une méthode et des engagements durables.

Leurs analyses sont disponibles pour ceux qui le veulent.Ils ont un service direct, c’est-à-dire qu’ils répondent à toutes les questions des clients qui veulent en savoir plus sur leurs produits.

Ils ne proclament pas être les meilleurs, ils mettent à disposition les informations et vous laissent la liberté de décider par vous-même.

A vous de juger!